vendredi 18 mai 2012

L'Ultime Razzia (The Killing, 1956) de Stanley Kubrick

Stanley Kubrick

Il n'est pas évident de trouver une ligne directrice, notamment pour un blog.
ça vient petit à petit, cependant pardonnez pour le moment les doutes, les indécisions, les retards...

Vous avez peut-être entendu parler il y a quelques temps de cela de Stanley Kubrick, vis-à-vis d'une exposition 
qui lui était consacrée à la Cinémathèque Française.

Photographe et réalisateur, qui interroge, recherche, creuse, et dérange aussi, parfois...

Peut-être pouvons nous le qualifier de curieux, étant donné qu'il s'est essayé à chaque fois à un genre cinématographique différent : 
péplum  (Spartacus, 1960), "science-fiction" (2001 l'Odyssée de l'Espace, 1968), historique  (Barry Lyndon, 1975), "horreur" (Shining, 1980), de guerre (Full Metal Jacket, 1987), ou encore film "Noir", ou plutôt "néo-noir"avec L'Ultime Razzia (The Killing, 1956)...


L'Ultime Razzia (The Killing, 1956)

Synopsis 
Johnny Clay, récemment sorti de prison, organise un casse pour s'emparer de la caisse d'un champ de course un jour de grande affluence.
Avec deux millions de dollars à la clé, les complices ne manquent pas et tous souhaitent la réussite de l'opération.
L'opération est un succès, le timing est parfait ; mais c'est sans compter sur l'indiscrétion d'un des complices ainsi que la cupidité et la duplicité de sa femme.
Le déclenchement du drame mettra à mal toute cette belle machination…
 
Si vous ne connaissez pas le troisième long métrage du réalisateur, vous pouvez le visionner ici dans son intégralité (5 parties ; Vostfr).

(Et puis si vous avez aimé Quand la ville dort (The Asphalt Jungle, John Huston, 1950), sachez que vous retrouverez ici l'acteur Sterling Hayden).  

Quand la ville dort (The Asphalt Jungle, John Huston, 1950)
 
Autrement, pour en connaître davantage sur la carrière du réalisateur, 
je vous invite ici et...

Après, si je ne devais choisir qu'une préférence parmi ses oeuvres, 
je prendrais sans doute Barry Lyndon (1975)
(même si j'avoue ne pas encore avoir tout vu...).
 
Et vous, aimez-vous le style de Stanley Kubrick ?
Quels sont vos films préférés ?

Bon week-end et à bientôt j'espère !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire