lundi 19 mars 2012

Tim Burton, ou le fruit du hasard...

 (Image trouvée ici)

Il y plusieurs années maintenant, j'avais commencé un blog Cinéma, qui en théorie existe toujours, et fait parti (malheureusement) des nombreux blogs abandonnés, et qui polluent la sphère du web... (bon, si vraiment vous insistez, il est ici... Mais on ne rit pas !).

Il me servait de simple carnet de notes, de post-it cinéphile pour contrer ma mémoire défaillante, mais permettait aussi par la même occasion de faire découvrir, ou redécouvrir des films aux internautes qui passaient par là.
Cependant, je ne tendais pas spécialement à une analyse critique, afin que chacun puisse se faire son avis, librement.

Le blog finit par dépérir, comme beaucoup, par le manque de temps à m'y consacrer. Les différentes plates-formes évoluant et les années passant, il ne correspondait plus non plus vraiment à mes attentes...

Puis il y a un an maintenant, je me suis remise à lire des blogs, notamment Bds, comme personnels. Et cette envie de réécrire et de partager finit par me titiller de plus en plus vivement. 
Au sein de la blogosphère, l'autre se livre entre autre à vous, vous pouvez lui répondre par un simple commentaire. Vous finissez par le connaître plus qu'il ne vous connaît. Et finalement, au bout d'un moment, vous trouvez cela un peu injuste, vous avez aussi envie de rendre la pareille, d'approfondir un peu plus cette relation, et vous vous lancez.

Bref, tout ce qu'il me manquait ici pour y aboutir, c'était un titre. Et un jour, il finit par venir.
Et me voilà :)

Il y a quelques années -et si vous y avez jeté un coup d'oeil curieux... - mon premier blog débutait avec un film de l'un des maîtres contemporains du Cinéma Fantastique (gothique, ou tout ce que vous voulez et préférez...), j'ai nommé Mr. Tim Burton.

Le hasard faisant parfois bien les choses, une exposition présente actuellement à la Cinémathèque Française (et ce jusqu'au mois d'août...), est consacrée à ce réalisateur, dont les oeuvres nous déçoivent peut-être depuis quelques temps (je dois avouer que depuis Charlie et la Chocolaterie, même si l'esthétique de ce dernier est très bien, j'ai été moins emballée : le "I feel you Johanna..." de Sweeney Todd est une redondance encore en tête depuis sa sortie cinéma ; et ne parlons pas d'Alice... Esthétiquement, son travail est bon, même très bon mais...Je ne sais pas...) , mais dont nous attendons toujours les sorties avec une certaine impatience, curiosité... 

Du coup, j'avais envie de vous faire partager quelques-uns de ses premiers films, visibles plus ou moins facilement sur le Net.

Voici ainsi Vincent (1982), que vous pouvez visionner ici :  


Ainsi que Frankenweenie (1984), ou le mythe du monstre de Frankenstein revisité sur un chien, qui devrait resortir sur nos écrans cette année, en 3D, avec des figurines version "Noces funèbres" (mais les originaux ont parfois aussi du bon, hein....).


 Pour l'avoir en Français (VF), c'est ici -> Part 1  et Part 2
Pour l'avoir en Vo, c'est   !


Autrement, je vous invite à visualiser aussi sa Masterclass effectuée à la Cinémathèque (en VF et en VO), ici :

(Attention : le lien vous amène directement à la version VO !).

Pour creuser encore un peu plus le sujet, je vous invite aussi à écouter
l'émission Projection Privée sur France Culture, du 17/03 dernier,
en compagnie de Matthieu Orléan, Antoine De Baecque, Christian Viviani et Yann Calvet.

Emission Projection Privée

Enfin, n'oubliez pas que son prochain film, Dark Shadows -avec l'inconditionnel Johnny Depp :) - sortira en théorie le 9 Mai prochain !

Bons visionnages, et n'hésitez pas surtout à dire ce que vous en pensez, heing...
(Fautes, erreurs, bonnes choses, et tutti frutti...! ;) )

Have a good day, et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire